Mindroom PSP Recherche & Développement

Suivi (monitoring) des athlètes et technologies de tracking

Grâce à des vêtements intelligents, il est possible de comparer la charge d’entraînement réelle à la charge prescrite (e.g., vitesse, distance). L’enregistrement de signaux ECG permet d’évaluer la demande cardiaque avant, pendant et après la compétition. L’algorithme de Mindroom repose sur des accéléromètres à trois axes, un gyroscope et magnétomètre pour produire des profiles d’analyse inertiel tels que l’accélération et la décélération de l’athlète, la hauteur des sauts, force-g, etc. Il est également possible d’obtenir sur demande des profils pour l’analyse de l’entraînement et de la compétition avec la position, et les sprints à haute intensité (e.g., vitesse haute et basse).
La mesure objective de la performance sportive est indispensable à la compréhension des demandes physiques, techniques et tactique. Les solutions basées sur les signaux RFID reposent sur la mesure des distances entre des stations fixes et des capteurs mobiles placés sur les joueurs, afin de localiser précisément les coordonnées en x, y et z. Cette technologie permet l’intégration des données techniques, physiques et tactiques dans une base afin d’étudier les stratégies dans les sports.

Index de récupération et de condition physique et mentale

L’index de condition physique et mentale de Mindroom est utile pour les partenaires et les clients qui veulent adopter une approche scientifique de la planification et du suivi (monitoring) de la charge de travail, pour gérer le repos et la récupération. Un suivi correct de la charge d’entraînement peut démontrer les adaptations positives à l’entraînement ou bien les risques de surentrainement et de blessure. Notre algorithme tient compte de chaque athlète et du type de sport (individuel, collectif, ou endurance). L’index de condition physique et mentale de Mindroom est un marqueur hebdomadaire objectif de la condition physique et mentale (cardiaque, SNC, métabolique, énergétique, hormonal, etc.). L’utilisation d’un index de condition physique et mentale spécifique au sport peut optimiser la santé des athlètes et permet de cibler les athlètes à risque. Ceci permet aux équipes de mieux gérer les pertes de match dues aux blessures.
L’index de récupération de Mindroom est basé sur un algorithme biométrique qui intègre différents marqueurs physiologiques afin d’optimiser la performance. L’algorithme de Mindroom repose sur des analyses de récupération utilisables au cours de la saison et qui procurent des informations sur l’équilibre du système nerveux autonome (SNC), sur le niveau d’hydratation et des ressources énergétiques pour réduire l’inflammation qui suit des compétitions à haute intensité. Un suivi des athlètes avec ce système permet non seulement d’éviter le surentraînement (diminution du risque de maladies et de blessures), mais aussi d’augmenter la charge d’entraînement si la récupération est optimale.

Simulateurs de décision

La théorie du couplage perception-action sous-tend le développement de nouvelles technologies pour améliorer la prise de décision des sportifs. Mindroom construit des simulateurs pour des athlètes de tous âges, mais les clips vidéo sont adaptés à la demande des équipes professionnelles. Nous mesurons le pourcentage de décisions correctes réalisées par les athlètes en condition de pression temporelles lors des occlusions des vidéos. Cette méthodologie nous permet de contrôler la validité écologique des situations, avec suffisamment d’informations présentées pour que l’athlète puisse prendre la meilleure décision, sous pression. Premièrement, nous identifions le problème, puis nous réalisons les montages des vidéos pour proposer des solutions, enfin, nous créons une large variété de situation pour immerger l’athlète, enfin nous testons l’athlète dans un mode d’exercice – sous pression temporelle. Nous mesurons ensuite la pertinence des décisions et le temps de réponse en millisecondes.
La réalité virtuelle (RV) peut accroitre l’intérêt et la motivation des athlètes et par conséquent, le transfert de connaissance et la rétention. Avec des systèmes de feedback (rétroaction), les athlètes reçoivent des rétroactions directes de leurs habiletés à se comporter face à des tâches difficiles, ce qui leur permet de construire leur confiance avant d’aller en compétition. Cette technologie interactive qui comporte des simulations de situations virtuelles est très prometteuse pour l’amélioration de la prise de décision et de la performance en situation de stress.

Gestion des données (Big data)

L’utilisation combinée du suivi du statut physiologique et du système de positionnement local permet aux entraineurs d’évaluer la performance en comparant les athlètes qui couvrent les mêmes distances à des intensités différentes. Les équipes se servent de la gestion des données (big data) pour évaluer la charge d’entraînement, la fatigue, la récupération, la tactique et la performance en analysant les données et en produisant des rapports sous forme de profils. De plus, l’analyse des données individuelles et de groupe permettent non seulement de rationaliser la performance, mais aussi d’éviter les blessures et d’optimiser le repos et la récupération, grâce à l’analyse inertielle du mouvement.

Pour plus d’information